La Ratp a attribué une commande de bus électriques destiné à l’ Île-de-France à l’entreprise Deux-Sèvrienne

L’ objectif d’accélérer le renouvellement massif du parc bus de la RATP avec 100% de bus propres a pour objectif de propulser la Région Île-de-France au rang de référence mondiale du transport en commun avec une emprunte carbone au plus bas.
L’objectif étant  pour 2025 de disposer de  2/3 de centres bus électriques et 1/3 de centres bus au biogaz.

Cet achat représente au global une commande de près de 800 bus (dont environ déjà 200 en commande ferme) pour un montant maximum de 400 M€  financé à 100% en subvention directe et  via le contrat Île-de-France Mobilités.

Les premières livraisons sont programmées pour 2020, et ce jusqu’en 2022.

Après dépouillement et analyse des offres, les marchés ont été attribués  à HeuliezBus, Bluebus/Bolloré et Alstom/Alstom Aptis.

Heuliez Bus accumule les gros contrats puisque l’entreprise de Rorthais dans les Deux-Sèvres venait de remporter un contrat  record avec les Pays-Bas en mars 2019, une commande de 49 bus électriques pour la région de Groningen-Drenthe, au nord du pays. Cette première commande devrait être suivie d’une deuxième de 51 autres unités.

L’entreprise du nord des Deux-Sèvres est maintenant  sélectionnée pour honorer un gros marché dans des délais  contraints pour la région île de France, c’est aussi pour la maison Heuliez l’opportunité d’asseoir un peu plus son rôle d’acteur majeur national dans la transition énergétique des transports publics.

Le Rassemblement National des Deux-Sèvres se félicite de cet appel d’offre décroché par Heuliez, c’est à la fois une très bonne nouvelle pour l’économie des Deux-Sèvres, pour le marché de l ’emploi et le rayonnement de notre département.

Arnaud Humbert

Délégué Départemental Des Deux Sèvres