A Niort, ce jeudi 11 juillet 2019, le ministre de la Transition écologique François de Rugy, dans la tourmente depuis les révélations de Médiapart a écourté sa visite dans les Deux-Sèvres pour retourner à Paris.

Le ministre LREM  qui était dans les Deux-Sèvres pour un déplacement sur la question des ressources en eau, a quitté Niort  sans effectuer les deux visites de sites qui étaient prévues à son agenda dans l’après-midi

Une trentaine de personnes étaient  venus lui “souhaiter la bienvenue” devant la préfecture avec un homard géant en plastique

M. de Rugy, pressé de questions au sortir d’un déjeuner à la préfecture de Niort , a maintenu une ligne de défense maladroite et éludé les questions sur sa directrice de cabinet Nicole Klein, (ndlr: qui a  conservé son logement de fonction et le logement social pendant 12 ans alors qu’elle n’habitait plus la capitale)

« S’il y a des erreurs d’appréciation de ma part, je serai tout prêt également à les corriger c’est normal ce sont les comptes que l’on doit rendre aux Français. Je suis élu depuis 2001, j’ai toujours rendu des comptes aux Français » , a-t-il dit à des journalistes, indiquant qu’il continuerait son « travail pour l’écologie à la tête de ce ministère ».

Méthode Couet? Après la démission de Nicolas Hulot, et à peine dix mois après son entrée en fonction, il sera difficile pour De Rugy de ne pas démissionner à son tour au regard des révélations qui tombent jour après jour dans un contexte social toujours aussi tendu depuis les Gilets Jaunes